Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Paroles

Des idées noires rodent autour de ma tête

Ma vie s’enfuit, et plus rien ne l’arrête

Jour après jour j’ai le cœur en déroute

Quand notre histoire veut sortir de sa route

Et ce désir qui guette, ces tentations qui me leurrent,
Ces souvenirs voguant sur les remous de mes pleurs,
Pour ton regard fugace, je donnerais ma fortune,
Pour un sourire de toi, j’irais décrocher la lune !

Essayons, si tu le veux, 
De construire un paradis pour deux !
Donne-moi ta clé du ciel,
Ouvre-moi à ta vie éternelle !

Ces idées noires ont pris corps dans ma tête
J’ai fait le deuil de les voir disparaître
Sous leurs assauts ma raison s’amenuise
C’est en lambeaux que mon cœur se divise 

S’il y avait un espoir, une dernière raison de vivre
Si tout n’était pas noir, que ma peine eut pu guérir
Pour ce désir fugace, j’aurais donné ma fortune
Pour un baiser de toi, j’aurais décroché la lune

Essayons, si tu le veux,
De construire un paradis pour deux !
Donne-moi ta clé du ciel,
Ouvre-moi à ta vie éternelle !

Et tout peut commencer
Il nous reste à créer
Ce que sera demain
Notre avenir est dans nos mains

 

Si tout reste à bâtir
Et tout peut s’accomplir
Suivons le même chemin, le même destin
Nous ne ferons plus qu’un

Essayons, si tu le veux,
De construire un paradis pour deux !
Donne-moi ta clé du ciel,
Ouvre-moi à ta vie éternelle !

Essayons, si tu le veux,
De construire un paradis pour deux !
Donne-moi ta clé du ciel,
Ouvre-moi à ta vie éternelle ! 


Auteurs

Musique & arrangements : Stéphane
Chant : Blandine
Paroles : Stéphane
Instruments : Stéphane

Réseaux sociaux

Comments

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Réseaux sociaux

Fil twitter KP

Go to top