Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Paroles

A vous pour qui ma plume fuit
Sur ce papier pâle et jauni, tâché des larmes
Que vous fîtes jaillir des yeux
De l’homme qui vous offrit, heureux son âme.

A vous, cruelle destinée,
Belle gorgone qui a causé mon drame
J’écris ces quelques vers pour que
Vous sachiez le mal que peut faire l’ire d’une femme

Oh, tendre amie, douce égérie,
Frêle conquête de mes nuits
Cachant sous un regard mutin
Tout son dédain
Pour celui qui donnant son cœur
Qui vous témoignant sa ferveur
Qui par le biais de billets doux
Brûlait pour vous

A vous pour qui je donnais tout
De qui j’étais devenu fou, sans carapace,
Par cette plume mon âme fuit
Et couvre ma feuille d’écrits, de tristes traces

A vous pour qui, j’ose le dire,
J’aurais pu bâtir un empire de simples pierres
Aujourd’hui je clame ma haine
De devoir supporter les chaînes me liant à vous

Oh vous qui fûtes ma promise
Vous que le cœur d’un autre a prise
Vous qui pourtant m’aviez juré, fidélité
Vous qui trahissiez mon honneur
Vous restez pourtant dans mon cœur
Petite flamme au fond du puit
De mon oubli


Auteurs

Musique & arrangements : Stéphane
Chant : Chant
Paroles : Stéphane
Instruments : Stéphane

Réseaux sociaux

Comments

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Réseaux sociaux

Fil twitter KP

Go to top