Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Paroles

Adieu donc, matins d'été,
Nos déjeuners sous le soleil.
Adieu donc, parfums sucrés,
Ton corps plongé dans son sommeil.
Adieu ces longs regards,
Et tes yeux qui semblaient dire
Que rien ne peut survivre
A notre éternel amour.

Adieu donc, ma douce et tendre,
J'ai fait le deuil de nos nuits blanches.
Adieu donc, mon adorée,
Je n'aurai plus de tes baisers.
J'ai la force qu'il faut pour vivre,
Je courage de reconstruire,
Je ne serai plus prosterné
A l'autel de ta beauté.

Adieu donc, cruelle enfant,
Nos deux chemins s'étaient croisés,
Adieu donc, belle inconnue,
Que j'avais cru apprivoiser.
Adieu donc à notre histoire,
A tout ce qu'on avait bâti,
J'ai perdu mon âme sœur
Et ma plus fidèle amie.


Auteurs

Musique et arrangements : Stéphane
Paroles : Stéphane
Chant : Stéphane
Instruments : Stéphane

Réseaux sociaux

Comments

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.
conditions d'utilisation.
  • Aucun commentaire sur cet article.

Réseaux sociaux

Fil twitter KP

Go to top